Quels placements financiers choisir ?

Placements financiers

Beaucoup d’options de placement ont connu plusieurs changements, tant dans les taux de rémunération, que dans les conditions. Raison pour lequel il est plus difficile de choisir le meilleur placement financier. D’autre part, il faut également considérer le profil risque de l’investisseur. Vous aussi, vous envisagez d’effectuer un placement, mais ne savez pas trop dans quoi ? Suivez ce guide !

L’épargne réglementée

Pas de réelle compétence en matière de placement financier ? Il est conseillé de se tourner vers les épargnes réglementées. En effet, il s’agit des placements les plus accessibles et les plus simples à mettre en place. De plus, les produits sont multiples et sont proposés dans tous les établissements bancaires. Vous pouvez alors faire le choix entre les différents supports selon vos besoins. Vous pouvez même choisir l’ensemble des produits.

Le plus classique est le livret A, avec 0,70 % de rémunération. Le taux d’intérêt est le même pour le LDDS (Livret de Développement Durable et Solidaire). Sinon, les PEL anciens sont les plus rémunérateurs, avec un taux de 2 %. Mais suite à la réforme, le taux est désormais de 1 %.

Pour les moins de 25 ans, le livret jeune est évident, seulement, les versements sont limités à 1 600 €. Sinon, pour les plus revenus modestes, le LEP est plus intéressant que le livret A (1 % de rémunération). Dans tous les cas, vous bénéficiez toujours des avantages fiscaux, notamment l’exonération d’impôt sur le revenu.

Néanmoins, vous avez compris que le rendement reste plus faible. Mais vous pouvez toujours tenter les autres formes d’épargne comme le plan épargne action, ou le plan épargne retraite. Les conditions sont différentes, et moins simplifiées. Sinon, il existe aussi d’autres formes d’épargne proposées par Julien Vautel de la société Hedios.

L’Épargne mandatée

L’épargne mandatée ou gestion pilotée est un système de placement où vous donnez procuration à un conseiller en gestion des patrimoines pour diriger vos fonds. Ce dernier effectuera alors, à votre place, toutes les analyses qui permettront de définir les investissements qui correspondent à votre profil. Dans le même cadre, il choisira les meilleurs placements sécurisés tout en tenant compte de votre objectif.

Avec l’intervention d’un gestionnaire professionnel, vous pouvez bénéficier de plusieurs avantages considérables. D’abord, vous n’aurez plus à vous soucier des offres les plus intéressantes du marché. Ensuite, vous n’avez pas besoin d’acquérir plusieurs compétences sur le marché en bourse pour pouvoir espérer un bénéfice important. En effet, vous profitez du savoir-faire et de l’expertise de votre gestionnaire.

Une autre forme d’épargne mandatée est également disponible. Il s’agit notamment des packs épargnes proposées à tous les profils d’investisseur. Par exemple, la gamme H de Julien Vautel, CEO de la société Hedios. Il s’agit d’un produit épargne exclusive, comportant diverses offres avec des rémunérations variables. Hedios propose à ses clients, une offre différente chaque mois.

Les placements immobiliers

Les placements financiers dans l’immobilier sont également nombreux, et proposent chacun des avantages considérables. Pour éviter de choisir et de faire une analyse approfondie sur le sujet, vous pouvez choisir l’investissement en SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) de rendement. Il s’agit d’un placement dans un bien d’entreprise. Vous n’avez alors qu’à choisir votre société SCPI et choisir votre investissement.

À cet issu, vous disposez une part dans la société. Ainsi, vous recevez une ration des loyers des immeubles de la SCPI. Ce qui signifie que vous pouvez espérer un rendement assez élevé. En effet, cela concerne tous les immeubles en possession de la société. Généralement, la rémunération peut aller de 4 à 4,5 % tous les trois mois.

À noter que le fonds d’investissement dépend de l’offre que propose la société. Vous pouvez trouver une offre qui ne nécessite que des centaines d’euros, mais il existe également des minimums d’investissement réclamant des milliers.

Sinon, la Location Meublée Non Professionnelle (LMNP) est également très attractive. Cet investissement concerne en l’occurrence une chambre d’étudiante ou un EHPAD (Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes). Il faut contacter le gestionnaire de la résidence pour accéder à ce type de placement. Comme l’investissement en SCPI, vous recevrez des loyers trimestriels. L’avantage est que vous disposez d’un actif tangible, mais surtout, la possibilité de bénéficier d’une exonération d’impôts sur le revenu.

L’assurance-vie

L’assurance-vie reste dans les tops en matière d’investissement. En effet, cette option de placement propose également plusieurs avantages aux souscripteurs.

Pour commencer, vos fonds sont disponibles quand vous en avez besoin. C’est toujours valable, que vous souhaitiez récupérer une part ou la totalité. Il faut juste retenir que la fiscalité dépend de la durée du contrat et des intérêts accumulés depuis l’ouverture.

D’autre part, les variations des types de supports en Unités de Comptes sont lissées. C’est-à-dire que vous avez la possibilité de faire évoluer votre placement dans le temps. Par la même occasion, il est envisageable d’améliorer vos rendements.

Par ailleurs, en cas de décès avant les 70 ans du souscripteur, un abattement de 152 500 € sera attribué à chacun des bénéficiaires. Cet âge dépassé, le versement sera de 30 500 €.

 

 

Lancer son propre projet de franchise
Le statut social de l’entrepreneur individuel